Musique: Apple passe sous silence les paroles trop vulgaires
Actualisé

MusiqueApple passe sous silence les paroles trop vulgaires

La firme a conçu un outil pour censurer automatiquement des mots grossiers dans un livre audio ou une chanson.

par
laf

Apple a fait reconnaître aux États-Unis un brevet relatif «à la gestion, le remplacement et la suppression de paroles inappropriées lors d'une lecture audio», rapporte le site Business Insider. La procédure permet de passer sous silence les mots grossiers sans pour autant devoir censurer l'intégralité d'un morceau.

Dans la version basique, deux options de substitution sont disponibles: couper le son ou remplacer la partie de la chanson concernée par une autre version plus polie. Le processus profite de métadonnées saisies à l'avance par l'industrie musicale.

Ce n'est pas le cas de la version plus élaborée de l'outil. Elle s'appuie sur la détection automatique des paroles inappropriées. «Des flux audio pourraient être analysés en amont pour permettre au lecteur audio d'appliquer un abaissement du volume, un silence, un bip sonore, ou toute autre méthode de censure pour retirer l'audio indésirable», détaille le texte du brevet.

Les paramètres d'iTunes permettent déjà de préserver les enfants de morceaux ou de livres intégrant du contenu inapproprié. Mais, comme le relève le site Numerama, c'est l'ensemble de l'oeuvre qui est censurée dans ces cas. La technologie brevetée par Apple aurait en outre l'avantage de s'appliquer directement à l'ensemble des services audio disponibles sur un appareil.

Ton opinion