iphone: Apple sans pitié pour les apps jugées obsolètes

Publié

iphoneApple sans pitié pour les apps jugées obsolètes

Des développeurs ont 30 jours pour mettre à jour leurs applications sous peine de les voir disparaître de la boutique de l’iPhone.

Photo d’archive prise le 14 septembre 2016 à l’entrée de l’Apple Store à New York.

Photo d’archive prise le 14 septembre 2016 à l’entrée de l’Apple Store à New York.

AFP

Apple semble vouloir faire le grand ménage sur son magasin d’applications. Le fabricant de l’iPhone s’en prend aux applications qu’il considère comme obsolètes. Plusieurs développeurs se plaignent d’avoir reçu une missive très contraignante. Apple leur a donné 30 jours pour faire une mise à jour sous peine de suppression de l’App Store.

«Cela me rend malade, a tweeté un développeur de jeux vidéo. Apple vient de m’envoyer un e-mail disant qu’ils suppriment mon jeu gratuit Motivoto parce qu’il a plus de 2 ans».

La suppression des applications en question n’a cependant pas d’impact sur les utilisateurs qui les ont téléchargées et qui pourront les conserver sur leur appareil.

Qualification ambiguë

Mais Apple reste vague dans les critères considérant une application «obsolète». Le mail envoyé aux développeurs indique qu’il s’agit d’applications «pas mises à jour depuis longtemps». On ne sait notamment pas si c’est relatif au temps écoulé depuis la dernière mise à jour d’une application ou s’il s’agit de la compatibilité avec la version la plus récente d’iOS. Sollicité par le site spécialisé TheVerge, Apple n’a pas répondu dans l’immédiat.

Chronophage

Dans le cas susmentionné du jeu Motivoto, parfaitement fonctionnel selon son développeur, il semble que longtemps signifie plus de 2 ans puisque la dernière mise à jour remonte à mars 2019. Plusieurs développeurs ont fait état de cas similaires. Ils déplorent le temps perdu nécessaire à faire ces mises à jour forcées, même en cas de simple formalité. «Les jeux peuvent exister en tant qu’objets finis! Ces projets gratuits ne conviennent pas aux mises à jour ou à un modèle de service en direct, ce sont des œuvres d’art finies d’il y a des années», argumente Emilia, une développeuse de jeux vidéo.

Règle ancienne

La suppression d’applications jugée obsolète date de 2016, rappelle le site TheVerge. Il semble cependant que la firme de Cupertino veuille désormais davantage la faire respecter. Au grand dam du développeur du jeu Motivoto. «Ce n’est pas cool. Les jeux de console de 2000 sont toujours disponibles à la vente. C’est une barrière injuste pour les développeurs indépendants», regrette-t-il dans son tweet.

(laf)

Ton opinion

9 commentaires