Formation: Apprendre à scier sans se casser les dents
Actualisé

FormationApprendre à scier sans se casser les dents

Un simulateur de sciage a été présenté pour la première fois à Fribourg. Découvrez-le dans notre reportage.

Les apprentis scieurs/scieuses pourront dorénavant s'entraîner sur un simulateur. Développé par une société toulousaine, l'appareil a été présenté mardi à «Start! Forum des métiers à Fribourg» et y restera jusqu'au 5 février. La machine d'un coût de 65'000 francs ressemble à un jeu vidéo avec des niveaux à atteindre. Elle a été acquise pour la Suisse par l'association SWISS-SCIEmulat.

«Son principal avantage c'est qu'il n'y a pas de casse sur les machines réelles. Des dégâts qui peuvent rapidement se compter en milliers de francs», a expliqué Gaspard Studer, président de l'Industrie du Bois Suisse romande et idéalisateur du projet.

Outre le gain financier pour les entreprises, Gaspard Studer espère aussi amener plus de jeunes à faire un CFC de Scieur/Scieuse, car la relève manque. «Il y a actuellement six apprentis répartis sur trois ans pour toute la Suisse romande», explique le président. (20 minutes)

Ton opinion