Actualisé

Viol à Bâle«Après deux bières, c'était un autre homme»

L'un des deux violeurs présumés d'une jeune femme à Bâle s'est rendu mercredi aux forces de l'ordre. Le Portugais rejette les accusations.

par
lha/ofu
1 / 5
Une jeune femme a vécu un véritable enfer, samedi matin (1er février 2020) à Bâle.

Une jeune femme a vécu un véritable enfer, samedi matin (1er février 2020) à Bâle.

20M
Arrivée devant chez elle, la jeune femme a voulu dire au revoir aux deux individus. C'est à ce moment précis que l'un d'entre eux l'a retenue pendant que l'autre l'a violée.

Arrivée devant chez elle, la jeune femme a voulu dire au revoir aux deux individus. C'est à ce moment précis que l'un d'entre eux l'a retenue pendant que l'autre l'a violée.

20M
La police a saisi les images de la caméras de surveillance de ce supermarché indien.

La police a saisi les images de la caméras de surveillance de ce supermarché indien.

20M

«Il s'est rendu de lui-même à la police.» Un Portugais de 31 ans, suspecté d'avoir violé une jeune femme, début février à Bâle, s'est présenté mercredi à 9h30 à un poste de police du centre-ville de la cité rhénane. C'est ce qu'affirme une connaissance du trentenaire.

Contacté, le Ministère public confirme l'arrestation du suspect. Son complice, un ado de 17 ans, court toujours. Selon des informations de «20 Minuten», il se trouverait au Portugal. L'homme de 31 ans est un père de famille divorcé. Il a récemment emménagé dans un appartement de Saint-Louis, près de la frontière bâloise.

Présomption d'innocence

Le soir des faits, les deux suspects avaient fait la fête à Bâle. Ils avaient même diffusé une vidéo de leur soirée en direct sur Facebook. A en croire la connaissance du trentenaire, ce dernier ne supportait pas bien l'alcool. «A la base, c'est un type assez calme. Mais après deux bières, c'était un tout autre homme.»

Selon nos confrères alémaniques, le trentenaire rejette toutes les accusations. Les autorités n'ont pas voulu commenter cette information et rappellent qu'il est important de respecter la présomption d'innocence.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!