Actualisé 26.11.2015 à 15:39

Attentats à Paris

Après Jawad le logeur, voici «Lazez la Brocante»

Le web a-t-il déjà trouvé un successeur à Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes qui n'était «au courant de rien»? Un avocat aux arguments surréalistes fait figure de candidat.

de
joc

Alors que les internautes n'ont pas encore fini de se moquer de Jawad Bendaoud, le logeur des terroristes qui avait assuré n'être au courant de rien, son potentiel successeur a fait une entrée fracassante sur la Toile. Cette fois-ci, ce sont les déclarations d'un avocat qui ont provoqué un mélange d'indignation et d'hilarité. Maître Sokol Vljahen assure la défense de Lazez Abraimi, un Marocain inculpé en Belgique pour avoir aidé Salah Abdeslam à quitter Paris après les attentats du 13 novembre.

Au micro de la RTBF, l'homme de loi a choisi une tactique plutôt surprenante pour défendre son client, raconte le Huffington Post. Lorsque le journaliste l'interroge au sujet des armes retrouvées dans le véhicule du Marocain, Me Vljahen commence par expliquer qu'elles s'y trouvaient «depuis bien longtemps». Mais alors qu'il pense s'en sortir avec cette pirouette, le reporter le relance en lui demandant d'expliquer la présence de ces armes. Visiblement gêné, l'avocat répond: «Alors, il a fourni des explications, c'est-à-dire que monsieur, en fait, fait des brocantes.»

Cette sortie surréaliste n'a pas manqué de faire réagir les internautes, qui n'ont pas tardé à tirer un parallèle entre les déclarations de l'homme de loi et celles de Jawad Bendaoud, toutes deux teintées d'une certaine mauvaise foi. Le hashtag #LazezLaBrocante donne déjà lieu à une avalanche de tweets ironiques.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!