20.09.2018 à 16:42

FribourgAprès l'A9, c'est sur l'A12 que circule une voiturette

Il y a une dizaine de jours dans le Chablais, un retraité circulait avec un véhicule limité à 20 km/h sur l'autoroute. Mercredi, la même scène s'est produite en terres fribourgeoises.

de
xfz
La gendarmerie a escorté cette voiturette jusque vers la sortie la plus proche.

La gendarmerie a escorté cette voiturette jusque vers la sortie la plus proche.

Leser-Reporter

A croire qu'ils se sont donné le mot. Le 8 septembre, de nombreux automobilistes ont été stupéfaits d'apercevoir une petite voiturette électrique de la marque suisse Kyburz circulant sur l'autoroute A9, dans le Chablais en direction de Lausanne. Le véhicule et son conducteur, un octogénaire, avaient dû être escortés par la police jusque vers la sortie la plus proche.

Insolite, l'histoire allait pourtant se répéter une dizaine de jours plus tard, plus concrètement mercredi vers 18 h. Principales différences: cette fois elle s'est déroulée entre Fribourg et Guin; et le conducteur, âgé de 89 ans, est domicilié dans le canton «noir et blanc». A priori, il s'agirait donc de deux seniors sans liens entre eux. Mais la police fribourgeoise n'exclut aucune piste: «nous ne sommes pas en mesure de vous dire si les deux affaires sont liées ou non», souligne un porte-parole.

L'homme qui était au volant sera donc lui aussi dénoncé aux autorités compétentes. Et la gendarmerie fribourgeoise d'ajouter: «il représentait un danger pour les autres automobilistes et pour lui-même du fait de son âge et de son probable handicap qui lui a permis d'obtenir ce véhicule à vitesse limitée.»

La police escorte un retraité en voiturette

Un octogénaire, qui circulait à 20km/h sur l'autoroute A9 a été encadré par les forces de l'ordre pour en sortir.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!