Actualisé 10.07.2006 à 23:14

Après la finale du Mondial, violences à Vevey et à Zurich

Des milliers de fans ont envahi les rues après le match Italie - France. Au moins quatre blessés.

Un adolescent de 16 ans a été agressé et roué de coups par un groupe de supporters italiens dimanche vers 20 h 15 à Vevey. Grièvement blessé, le jeune homme a dû être hospitalisé. La police recherche ses agresseurs. L'agression s'est produite lors de la projection sur écran géant de la finale de la Coupe du monde de football. Après le penalty marqué par la France, le jeune Suisse a manifesté sa joie.

De nombreux supporters italiens l'ont alors empoigné, jeté à terre et frappé à coups de pied et de poing. Finalement admise aux soins intensifs, la victime souffre d'un hématome crânien et des deux poignets fracturés. La police a lancé une enquête pénale et un appel à témoins, signalant que deux des agresseurs étaient déguisés en gladiateurs.

A Lausanne, seule une bagarre entre un homme et des policiers est à relever.

Par ailleurs, dans certains quartiers de Zurich, la foule était si dense que la police a dû frayer un chemin aux Samaritains pour leur permettre d'intervenir. Des «supporters» ont alors jeté des bouteilles et divers objets sur les policiers, qui ont dû à deux reprises répliquer avec des balles en caoutchouc. Plusieurs personnes ont été blessées.

D'autres incidents ont eu lieu à Dübendorf (ZH) et à Thürnen (BL). Mais la majorité des amateurs ont pu suivre sans encombre la finale en plein air un peu partout dans le pays. En Europe, notamment dans les deux pays finalistes, aucun incident majeur n'a été relevé.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!