Actualisé 10.08.2019 à 12:19

Explosion à CopenhagueAprès le siège du fisc, le commissariat est visé

Quatre jours après une explosion au siège du fisc danois, c'est au tour d'un commissariat de la ville d'être la cible d'un criminel. Il n'y a pas eu de blessé.

Une explosion a touché un commissariat de Copenhague aux premières heures du jour samedi, causant des dégâts matériels mais sans faire de blessé, a-t-on appris auprès de la police quatre jours après une explosion similaire au siège de l'administration fiscale.

Des images montraient les portes vitrées de l'entrée du commissariat brisées et des débris dispersés sur le sol. Selon la police, les causes de l'explosion ne sont pas encore connues. Celle-ci s'est produite à 3H18 (1H18 GMT) dans le quartier de Nørrebro, non loin du quartier d'Østerbro où une puissante explosion, «volontaire» selon la police, a touché le siège de l'administration fiscale mardi soir.

«Il est encore trop tôt pour dire s'il y a un lien» entre les deux explosions, a déclaré l'inspecteur adjoint de la police de Copenhague, Rasmus Agerskov, à l'agence de presse Ritzau. «Mais c'est un sujet sur lequel nous nous penchons».

La police a lancé sur Twitter un appel à témoin à propos d'un individu habillé de noir et portant des chaussures blanches, aperçu en train de fuir le site du commissariat au moment de l'explosion. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!