Mobile: Après le «slow-food», voici la «slow-communication»
Actualisé

MobileAprès le «slow-food», voici la «slow-communication»

Des chercheurs planchent sur la «slow-communication» pour ralentir le flot d'infos.

A l'image du «slow-food» dans l'alimentation, la «slow-communication» veut ralentir le débit des échanges pour que chaque e-mail SMS ou coup de téléphone soit capté avec un maximum d'attention. Un e-mail est mieux perçu s'il est lu à un moment où le destinataire est seul, et non au bureau avec un collègue qui pourrait le lire par-dessus son épaule, observe le site 20 minutes.fr.

«Le téléphone mobile est un peu comme le fast-food, utile pour tous types de communication, mais peut-être trop formaté pour donner de la profondeur à toutes», confie au site Actunet Stefan Agamanolis. Directeur du Distance Lab en Ecosse, ce chercheur vient de présenter deux dispositifs de «slow-communication» dans un forum spécialisé à Amsterdam.

L'Isophone, téléphone aquatique, permet de communiquer immergé dans l'eau grâce à un casque, ce qui favorise l'écoute. Un couple peut aussi converser à distance à travers le Mutsugoto, la chambre entière servant d'interface lumineuse.

Google a déjà intégré cette nouvelle tendance à la messagerie Gmail version anglaise. L'option «Mail Goggles» ne permet d'envoyer un message qu'après avoir répondu à des questions de calcul mental. Celles-ci sont destinées à vérifier que l'on a les idées bien au clair avant que le mail ne parte définitivement et ne provoque des dégâts.

(gim)

Ton opinion