Après le X, Clara Morgane tente la chanson
Actualisé

Après le X, Clara Morgane tente la chanson

PARIS – L'ex-star du X sort un CD et truste simultanément les unes de «Playboy» et de «FHM».

Après les films X, le business de photos de charme sur internet ou à télécharger sur téléphone mobile, Clara Morgane devient une chanteuse. La promotion de son premier disque, qui vient de sortir chez Columbia, bat son plein. Celle-ci fournit un prétexte aux magazines pour épingler en couverture sa plastique connue pour doper les tirages et les audiences.

Clara Morgane a préparé cette galette durant plus d'un an. Elle a écrit elle-même ses chansons, comme les deux tubes «Sexy girl» et «J'aime!». «Mes modèles sont Jennifer Lopez, alias J.Lo, et Puff Daddy», a-t-elle déclaré au magazine masculin FHM. «Je sais que certaines personnes vont penser qu'il s'agit d'un coup, mais c'est à moi de prouver le contraire», confie-t-elle au magazine Playboy. L'ancien mannequin (sa mère l'a inscrite dans une agence à l'âge de 12 ans) entend tirer profit dans la musique de sa notoriété gagnée sur les plateaux de tournage des films X. Depuis qu'elle présente le «Journal du hard» sur Canal+, Clara Morgane a déjà fait tinter le tiroir-caisse avec des calendriers de charme. Celui que lui a consacré le magazine FHM s'est vendu à 250 000 exemplaires. Elle a aussi créé sa propre marque de lingerie, Clara M., distribuée en France, en Suisse et en Belgique. A 26 ans, l'ancienne star du X peut donc débuter une nouvelle carrière avec un album baptisé «DéCLARAtion». Cela aura des retombées pour son business. La prochaine collection de lingerie Clara M. aura en effet pour thème la musique, les parures rock, classique et r'n'b.

Giuseppe Melillo

Ton opinion