Actualisé 10.03.2006 à 18:36

Après les chats, la grippe aviaire atteint une fouine

Pour la première fois dans le monde, une fouine vivante infectée par le virus de la grippe aviaire a été retrouvée sur l'île de Rügen (All), a annoncé hier l'institut allemand spécialisé dans la santé animale.

Cette fouine avait été retrouvée le 2 mars à Schaprode, dans la même région où trois chats morts avaient été découverts porteurs également du H5N1, a précisé l'Institut Friedrich-Loeffler (FLI). Tous les autres cas de grippe aviaire découverts à ce jour dans six Etats régionaux allemands, dont une majorité sur l'île de Rügen, étaient des oiseaux sauvages.

Quand il a été trouvé, ce petit mammifère carnivore montrait des symptômes cliniques de la maladie. La fouine a été ensuite capturée et anesthésiée. «Bien que, du fait de cette découverte, une nouvelle espèce de mammifère soit touchée pour la première fois, l'évaluation fondamentale de l'épizootie n'est pas modifiée», a déclaré le président du FLI, Thomas Mettenleiter.

D'autres mammifères – tigres, différents types de chats et des porcs – ont déjà été infectés par des voies naturelles, mais l'apparition du virus chez ces animaux n'a pas eu de conséquence épidémiologique. Aucun cas d'infection n'est connue par ailleurs chez le chien, a-t-on précisé de même source. Le scientifique a relevé que le fait que la fouine ait été découverte à proximité du foyer principal de la maladie, sur l'île de Rügen, permet de présumer qu'elle était probablement atteinte de la forme asiatique la plus dangereuse du virus.

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!