Actualisé 03.02.2020 à 05:39

Australie

Après les feux de forêt, il est victime des bûcherons

Des dizaines de koalas ont été tués ou blessés lors de
coupes d'eucalyptus.

de
aia
Un petit marsupial blessé découvert sur le site par Helen Oakley.

Un petit marsupial blessé découvert sur le site par Helen Oakley.

DR

Considéré comme vulnérable par le Ministère australien de l'environnement, le koala continue à voir le sort s'acharner sur lui. Après les incendies de forêts qui ont tué quelque 8000 spécimens, selon les estimations, ce petit marsupial vient de connaître une nouvelle tragédie dans le sud-est de l'État de Victoria. Des travaux de bûcheronnage réalisés sans prendre les précautions indispensables en ont tué plusieurs dizaines à la fin du mois de décembre et en ont laissé d'autres blessés ou mourant de faim. Le gouvernement local a ouvert une enquête.

Helen Oakley, une résidente de la région, a découvert le carnage en se promenant mercredi dernier. En larmes et indignée, elle a immédiatement interpellé les autorités locales. Dépêché sur place, le contrôleur du Département de l'environnement Andrew Pritchard a repéré 120 animaux dans les branchages d'eucalyptus abandonnés sur le site, dont 25 ont dû être euthanasiés. Quelque 80 autres ont été pris en charge par des vétérinaires et «seront remis en liberté plus tard», a-t-il confié à ABC News.

«Acte de cruauté impitoyable»

L'affaire a indigné les habitants de la région et les défenseurs des animaux. «Il semble qu'il y ait eu diverses infractions à la loi», a tweeté l'ONG Animals Australia. Cette dernière a rappelé que les bûcherons avaient l'obligation de vérifier la présence des marsupiaux avant toute coupe et de déplacer ceux qui s'y trouvaient. Le patron de l'Association des produits de la forêt, Ross Hampton, s'est dit «consterné par ce qui semble être un acte de cruauté impitoyable».

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!