10.02.2019 à 18:25

LausanneAprès les «Gilets jaunes», voici les gilets orange

Une cinquantaine de personnes ont marché samedi contre les autorités de protection de l'enfance. Les manifestants les assimilent à des destructeurs de mineurs.

de
apn
Composés majoritairement de parents divorcés, les "Gilets orange" sont très remontés contre les différents services cantonaux de protection des mineurs.

Composés majoritairement de parents divorcés, les "Gilets orange" sont très remontés contre les différents services cantonaux de protection des mineurs.

apn

Pour eux, peu importe le canton, les services de protection des mineurs sont «les ennemis des familles et des enfants». Une trentaine de parents arborant des gilets orange ont manifesté samedi en fin de matinée dans les rues de Lausanne contre ce qu'ils appellent «les manquements et les abus des fonctionnaires persécuteurs».

Partis de la gare de Lausanne, ces parents majoritairement divorcés ont parcouru le centre-ville de la capitale vaudoise avec des slogans comme «Abus majeurs sur nos mineurs» ou «Touche pas à mon enfant». En signe de solidarité, des gilets jaunes et un Père Noël Bleu se sont joints à ces manifestants venus de tous les cantons romands.

Enfants abusés dans le canton de Vaud

Le rapport de Claude Rouiller est sévère contre le SPJ, la justice de Paix et la police

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!