Actualisé 20.09.2018 à 17:56

GenèveArbitre agressé: les suspects contestent

Les trois joueurs du FC Tordoya, placés en détention provisoire pour avoir frappé un arbitre, nient les faits qui leur sont reprochés.

de
lfe
L'équipe de 5e ligue du club hispanophone a été exclue du championnat genevois pour deux saisons. (Photo: Keystone)

L'équipe de 5e ligue du club hispanophone a été exclue du championnat genevois pour deux saisons. (Photo: Keystone)

Le 9 septembre dernier, l'arbitre d'une rencontre de 5e ligue opposant le FC Tordoya au FC Satigny 3 était violemment frappé par trois joueurs du club hispanophone, au point d'en perdre connaissance. Le trio avait été interpellé juste après les faits.

Le Tribunal des mesures de contrainte a ordonné la détention provisoire des trois suspects pour une durée de trois semaines, écrit la «Tribune de Genève», afin d'éviter toute collusion avec d'autres acteurs de l'affaire.

Les prévenus sont poursuivis pour agression, lésions corporelles simples, menaces et injures. Ils nient tout. Un des prévenus dit notamment être intervenu dans la bagarre, qui aurait éclaté sans lui, pour protéger le directeur de la rencontre.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!