Actualisé 11.09.2019 à 16:28

FootballArda Turan, le bagarreur, échappe au pire

Le milieu du FC Barcelone, prêté actuellement au Basaksehir, risquait 12 ans de prison à la suite d'une altercation. Il a obtenu le sursis.

de
Sport Center
Le footballeur avait cassé le nez d'un célèbre chanteur turc.

Le footballeur avait cassé le nez d'un célèbre chanteur turc.

Capture d'écran Twitter

A la fin 2018, Arda Turin avait cassé le nez d'un célèbre chanteur turc au cours d'une altercation qui avait fait le tour du monde. Le milieu de terrain du FC Barcelone - en prêt actuellement à Basaksehir, un club d'Istanbul de première division - risquait, selon la loi turque, jusqu'à douze ans de prison ferme. C'est dire si le jugement de ce mercredi, prononcé par un Tribunal d'Istanbul, était attendu avec impatience.

Or, les juges se sont montrés plutôt cléments à l'égard d'une des stars du football turc. Arda Turan a bel et bien écopé de deux ans et huit mois de privation de liberté, mais avec sursis. En clair, il ne fréquentera pas les geôles de son pays s'il se tient à carreau durant les cinq prochaines années.

Son club, l'Istanbul Basaksehir, lui a cependant infligé une amende de 2,5 millions de livres turques (environ 450'000 francs suisses).

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!