Ski alpin: Are: nouvelle victoire de Marcel Hirscher
Actualisé

Ski alpinAre: nouvelle victoire de Marcel Hirscher

La 2e manche du slalom d'Are (Su) a tenu toutes ses promesses. Le duel entre Felix Neureuther et Marcel Hirscher a tourné à l'avantage de l'Autrichien.

Deux jours après son triomphe en géant, l'Autrichien a remis ça en slalom en devançant son grand rival dans la discipline, l'Allemand Felix Neureuther.

Grâce à cette victoire - la 26e de sa carrière sur le circuit -, le skieur de Salzbourg a repris les commandes au classement général de la Coupe du monde, où il devance désormais le Norvégien Kjetil Jansrud de 28 points.

S'il n'y a rien de surprenant à retrouver le duo Hirscher-Neureuther sur le podium en slalom, la 3e place d'Alexander Khoroshilov relève de la sensation. Le Russe est certes en progrès constant, comme il l'avait démontré en début de saison à Levi (8e place). Reste que personne n'aurait osé miser sur lui pour un podium à Are.

Parti avec le dossard 19 dimanche matin, le slalomeur moscovite a déjà bluffé son monde en se classant 5e du premier tracé. Puis, loin de se démonter, il a poursuivi sa remontée en seconde manche, à l'issue de laquelle il a même frôlé la victoire en échouant à seulement 15 centièmes de Marcel Hirscher.

Plus tout jeune avec ses 30 ans, Alexander Khoroshilov a permis de dépoussiérer les annales du ski alpin russe. Si les dames avaient glané quelques victoires à la fin des années 90 par Svetlana Gladishiva et Varvara Zelenskaya, les messieurs n'avaient plus connu l'honneur d'un podium en Coupe du monde depuis mars 1981 lorsqu'Alexander Zhirov, qui courait alors pour l'URSS, s'était imposé en géant à Laax, deux ans avant de décéder tragiquement dans un accident de voiture.

Yule à Vail

Côté suisse, ce slalom d'Are n'a pas eu autant de valeur historique. Il a néanmoins confirmé que Daniel Yule n'était plus très loin de l'élite. Un mois après sa 10e place de Levi, le Valaisan s'est classé au 14e rang. Un résultat qui aurait pu être encore meilleur si l'espoir de 21 ans n'avait pas commis quelques imperfections sur le second tracé.

«Il est vrai que mes petites erreurs me coûtent cher en seconde manche. Je reste malgré tout satisfait de mes deux premiers slaloms de l'hiver, sur lesquels je peux m'appuyer pour continuer de progresser», a-t-il commenté.

Avec deux top 15 en autant de sorties cette saison, le skieur du val Ferret s'est d'ores et déjà qualifié pour les Mondiaux de Vail (EU) en février. Et c'est avec l'esprit libéré qu'il pourra s'attaquer aux autres slaloms de l'hiver, dès lundi prochain à Madonna di Campiglio (It).

Seul autre Suisse qualifié pour la seconde manche à Are, Ramon Zenhäusern a pris le 19e rang. Un classement encourageant pour le Viégeois de 22 ans, lui qui n'avait encore jamais été si bien classé en Coupe du monde.

Aucun autre Suisse n'a réussi à passer le «cut» du tracé initial. Cela a notamment été le cas des deux autres Valaisans, Justin Murisier (40e) et Luca Aerni (39e). Ce dernier, no 1 helvétique l'hiver dernier en slalom, n'a encore retrouvé le bon rythme après avoir été perturbé cet été par une hernie discale. (si)

Ton opinion