Tour de France: Armstrong n'est toujours pas certain de disputer la Grande Boucle en 2009
Actualisé

Tour de FranceArmstrong n'est toujours pas certain de disputer la Grande Boucle en 2009

Lance Armstrong n'a pas encore tranché concernant sa participation au prochain Tour de France où il pourrait briguer une huitième victoire.

«Je veux dire que je ne fais pas mon timide. Je ne joue aucun jeu avec eux (le Tour), avec les spectateurs ou avec les médias. Simplement je ne sais pas», a déclaré l'Américain mardi lors d'essais de matériel en soufflerie effectués au San Diego Air and Space Center.

«Je sais qu'il y a de la tension. Il y a de la tension avec les fans de cyclisme français, avec les médias français et aussi une certaine tension avec les organisateurs. Et jusqu'à maintenant, je ne veux plus devoir faire face à la tension. Et je ne sais pas si je voudrais devoir faire face à nouveau à la tension en juillet».

Jean-Etienne Amaury, le nouveau président du Tour de France a dit le mois dernier qu'Armstrong a été embarrassant pour l'épreuve.

Armstrong estime que sa sécurité pourrait être mise en danger s'il participe une nouvelle fois à la Grande Boucle. «Si les spectateurs vous détestent, que vous êtes sur la route et qu'ils veulent vous avoir, ils vous auront». «La seule chose qui pourrait changer les choses c'est si j'abandonnais la nationalité américaine pour devenir citoyen français, ce qui ne va pas se produire», ajoute-t-il.

«C'est très bizarre et je ne comprends pas cette psychologie», dit Armstrong. «Dans un sens c'est un événement historique pour eux (les Français). Personne n'avait gagné le Tour plus de cinq fois. La façon dont j'ai gagné le Tour, cette approche de pensée méthodique, cette approche robotisée de la course, sans montrer d'émotion, sans montrer douleur ou souffrance, ce n'est pas une façon populaire de courir en France. Pour eux, le panache c'est le gars qui souffre, qui se déhanche sur son vélo et qui semble devoir rendre l'âme. Moi je n'ai jamais pensé que cela soit une façon efficace d'essayer de gagner». AP

(ap)

Ton opinion