Arrestation d'un terroriste présumé en Mauritanie

Actualisé

Arrestation d'un terroriste présumé en Mauritanie

La police mauritanienne a arrêté lundi après-midi dans un quartier populaire du nord de Nouakchott un terroriste présumé qualifié de «dangereux».

Cet homme, dénommé Sidi Mohamed, était recherché par les forces de sécurité dans le cadre de la traque lancée contre les «éléments armés dAl-Qaïda», a précisé cette source. Il a été arrêté dans une maison où il se cachait depuis près de trois semaines, après la fusillade du 7 avril entre la police et un groupe d'hommes armés soupçonnés de liens avec la branche dAl-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI, ex-GSPC algérien).

L'homme est considéré comme un spécialiste des ceintures d'explosifs et un des principaux instigateurs de la fusillade du 7 avril qui a fait trois morts, deux terroristes et un policier, ainsi que huit blessés.

Au moins une dizaine de terroristes présumés ont été arrêtés ce week-end, après l'arrestation jeudi dernier de Sidi Ould Sidna, assassin présumé des touristes français, ainsi que Khadim Ould Semane, cerveau présumé de l'attaque contre l'ambassade d'Israël, et chef présumé d'Al-Qaïda en Mauritanie.

Lundi, le président mauritanien Sidi Ould Cheikh Abdallahi a félicité les forces de sécurité pour ces «succès». «Nous n'accepterons pas que ces groupes portent atteinte à notre sécurité et à celle de nos hôtes étrangers», a déclaré le président, jugeant que ces groupes terroristes avaient franchi «les lignes rouges et terni l'image de l'islam et de notre pays». AP

nc/ (ap)

Ton opinion