Attentat de Manchester: Arrestation de deux nouveaux suspects

Actualisé

Attentat de ManchesterArrestation de deux nouveaux suspects

L'enquête sur l'attentat de Manchester qui a fait 22 morts se poursuit. La police détient à présent huit personnes.

1 / 95
La chanteuse Ariana Grande a rendu visite à une fan hospitalisée après l'attentat de Manchester. (3 juin 2017)

La chanteuse Ariana Grande a rendu visite à une fan hospitalisée après l'attentat de Manchester. (3 juin 2017)

kein Anbieter/DR/Twitter
La chanteuse Ariana Grande a rendu visite à une fan hospitalisée après l'attentat de Manchester. (3 juin 2017)

La chanteuse Ariana Grande a rendu visite à une fan hospitalisée après l'attentat de Manchester. (3 juin 2017)

kein Anbieter/DR/Twitter
De nouvelles photos du kamikaze de Manchester ont été rendues publiques. La police assure faire des «progrès significatifs» dans le cadre de l'enquête et renouvelle son appel à témoin. (2 juin 2017)

De nouvelles photos du kamikaze de Manchester ont été rendues publiques. La police assure faire des «progrès significatifs» dans le cadre de l'enquête et renouvelle son appel à témoin. (2 juin 2017)

AFP

Deux hommes ont été arrêtés jeudi matin dans la région de Manchester (nord-ouest de l'Angleterre), «en lien» avec l'attentat de lundi, tandis qu'une femme interpellée a été libérée sans inculpation, a annoncé la police britannique.

Ces nouvelles arrestations «portent à huit le nombre d'hommes actuellement en garde à vue» dans le cadre de l'enquête sur l'attentat perpétré lundi soir contre un concert pop, a précisé la police.

L'attentat, revendiqué par le groupe Etat islamique (EI,) a fait 22 morts et plusieurs dizaines de blessés. Son auteur est Salman Abedi, un Britannique d'origine libyenne de 22 ans, qui s'est fait exploser à la sortie du concert.

L'une de ces arrestations a eu lieu jeudi lors d'une perquisition à une adresse à Withington, dans le grand Manchester, tandis que l'autre a eu lieu dans la ville. Une femme qui avait été arrêtée lors de perquisitions mercredi soir à Blackley, un quartier du nord de Manchester, «a été libérée sans charge».

Six hommes avaient déjà été arrêtés mardi et mercredi dans le cadre de l'enquête. Par ailleurs, le frère et le père de Salman Abedi ont été arrêtés à Tripoli, la capitale libyenne. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion