Actualisé 02.07.2015 à 11:43

VaudArrestation immédiate d'un pédophile ordonnée

Le Tribunal cantonal vaudois a confirmé jeudi la condamnation d'un pédophile récidiviste à un total de 7 ans de prison ferme. La Cour l'a notamment reconnu coupable d'instigation à des actes d'ordre sexuel.

Arrivé libre à l'audience d'appel, l'homme est reparti menotté entre les gendarmes. Condamné en décembre à Yverdon (VD), il a expliqué avoir «pris conscience de ses actes» et a exprimé sa «honte». Peu convaincu, et considérant le dossier comme «répugnant», le président du Tribunal l'a enjoint de «cesser de s'apitoyer sur son sort».

Risque de fuite et de récidive

L'homme de 49 ans faisait partie d'un réseau international démantelé par les Etats-Unis lors de l'opération «Delego» lancée en 2009. Condamné en 2005 à Genève à trois ans de prison, il avait ensuite écopé de quatre ans supplémentaires d'emprisonnement en 2014 devant le tribunal correctionnel d'Yverdon.

L'homme avait recouru au Tribunal cantonal en demandant une réduction de cette seconde peine. Les juges cantonaux ont non seulement rejeté sa demande, mais ils ont en plus ordonné son arrestation immédiate, considérant qu'il existe un «risque de fuite concret» et un «risque élevé de récidive».

L'homme faisait partie d'une «communauté» qui consultait et échangeait des milliers de photos pédophiles sur un site internet basé aux Etats-Unis. La structure était hiérarchisée, avec des utilisateurs de base, des VIP et des super VIP.

Réseau mondial

Le sommet de la pyramide était atteint par ceux qui produisaient du matériel pédopornographique «Homemade» (fait maison). Le condamné en faisait partie après avoir échangé d'anciennes photos de ses deux filles, âgées aujourd'hui de 22 et 18 ans.

En 2008, trois ans après avoir été condamné pour avoir confectionné et échangé des photos de ses fillettes, l'homme a récupéré ses collections de fichiers auprès d'un autre pédophile, auquel il les avait confiées. Il s'est dès lors, durant plusieurs années, livré à des nombreux échanges de photographies sur internet. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!