«Punition de Dieu»: Arrestations lors de la cérémonie à Lommel
Actualisé

«Punition de Dieu»Arrestations lors de la cérémonie à Lommel

Deux fanatiques qui avaient interrompu des messes en Belgique le week-end passé ont été arrêtés mercredi à Lommel, lors d'une cérémonie d'adieu en faveur des victimes de l'accident de car à Sierre (VS).

Un homme et une femme ont été arrêtés mercredi par la police à Lommel lors de la cérémonie d'adieu aux victimes de l'accident de bus survenu à Sierre. Ces deux personnes avaient scandé le week-end dernier à l'occasion des messes de souvenir à Heverlee et Lommel que la catastrophe était une «punition de Dieu».

Elles ont été reconnues mercredi à Lommel et ensuite appréhendées, a déclaré la police.

«Les deux personnes ont été arrêtées administrativement le temps de la cérémonie. Elles ont été ensuite relâchées. Elles sont toutes deux d'origine allemande mais la femme avait une carte d'identité belge», a déclaré le commissaire en chef de la police de Lommel.

Leur signalement a également été communiqué à la police de Louvain où des commémorations auront lieu jeudi. La police de Lommel soupçonne les deux personnes d'être des membres d'une secte évangéliste allemande.

7000 personnes à Louvain

Près de 7000 personnes se sont déplacées, ces quatre derniers jours, à la chapelle ardente ouverte par la ville de Louvain pour rendre hommage aux victimes de l'accident, selon la police locale.

La chapelle ardente, dans laquelle ont été accrochées des photos des sept enfants et des deux accompagnateurs adultes de l'école d'Heverlee décédés lors de l'accident, a été fermée mercredi à 17h.

Les photos seront déplacées mercredi vers 19h vers l'église Sint-Pieters lors d'une marche aux flambeaux. Une veillée aura ensuite lieu à proximité de l'édifice religieux, où sont prévues jeudi les obsèques des sept enfants.

(ats)

Ton opinion