Actualisé 27.10.2019 à 22:46

FranceArrêté avec 2 couteaux, il criait «Allah akbar»

Un jeune homme âgé de 19 ans a été interpellé par les forces de l'ordre alors qu'il déambulait dans les rues de Grenoble couteaux à la main et criant «Allah akbar».

L'homme a alors refusé de jeter à terre ses couteaux et a menacé un policier.

L'homme a alors refusé de jeter à terre ses couteaux et a menacé un policier.

Keystone/Archives/Photo d'illustration

Un homme armé de deux couteaux de cuisine et criant à plusieurs reprises «Allah akbar», tout en récitant une prière, a été interpellé dimanche matin à la gare de Grenoble, a annoncé le parquet.

L'homme, né en 2000 en Algérie et demeurant à Grenoble, a été interpellé par la Brigade anti-criminalité (BAC) de la ville à 10h20, a précisé le procureur de la République de Grenoble Éric Vaillant.

Les policiers grenoblois avaient été informés vers 10h qu'un homme déambulait dans les rues en tenant deux couteaux de cuisine à grande lame et en criant des propos en arabe.

La BAC est intervenue à proximité de la gare de Grenoble. L'homme a alors refusé de jeter à terre ses couteaux et a menacé un policier. Il a hurlé plusieurs fois «Allah akbar» en marchant en direction des policiers qui sont parvenus à le maîtriser et à l'interpeller.

Le jeune homme âgé de 19 ans a ensuite été placé en garde à vue mais cette dernière a été levée par le médecin, «son état de santé étant incompatible avec cette mesure», a indiqué Éric Vaillant en début de soirée. Le mis en cause a été hospitalisé en psychiatrie.

La sûreté départementale de Grenoble a été saisie de l'enquête sur instruction du parquet, avait précisé le procureur à la mi-journée. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!