Arrêté pour harcèlement... d'un répondeur automatique
Actualisé

Arrêté pour harcèlement... d'un répondeur automatique

Un Japonais a été arrêté pour avoir appelé 500 fois en 16 mois le numéro vert d'un groupe alimentaire.

Il voulait entendre la voix féminine du répondeur automatique.

Le plombier de 38 ans, interpellé dimanche, a passé un total de 3100 heures d'appels, ce qui a coûté au groupe près de 4 millions de yens (près de 40 000 francs), a fait savoir un porte-parole de la police de Takasaki, au nord-ouest de Tokyo.

«La voix de la femme sur le répondeur l'excitait», a déclaré le porte-parole, ajoutant que cette voix avait semblé normale à l'inspecteur chargé de l'enquête.

(ats)

Ton opinion