Rencontre Russie-USA: Arrivée d'Hillary Clinton à Genève
Actualisé

Rencontre Russie-USAArrivée d'Hillary Clinton à Genève

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton est arrivée vendredi en fin d'après-midi à Genève. Elle doit rencontrer la conseillère fédérale Micheline Calmy-Rey et le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov.

L'avion de la femme de l'ex-président américain Bill Clinton a atterri à 16h18, a précisé une porte-parole de l'aéroport. Le ministre russe des Affaires étrangères est pour sa part arrivé vers 15h30.

L'entretien d'un peu plus de trente minutes avec la cheffe du Département fédéral des Affaires étrangères (DFAE), prévu à 17h30 à l'hôtel Intercontinental, portera sur l'actualité internationale, a précisé le porte-parole du DFAE, Lars Knuchel.

Il a mentionné notamment le Proche-Orient ainsi que la représentation des intérêts américains en Iran par la Suisse. Les relations bilatérales entre la Suisse et les Etats-Unis seront aussi évoquées.

Le dîner de travail entre le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov et Hillary Clinton devrait permettre à la nouvelle administration américaine d'ouvrir un nouveau chapitre de l'histoire entre les deux pays. Les relations entre Washington et Moscou s'étaient nettement tendues durant la présidence Bush.

Menu copieux

Le menu de l'entretien russo-américain est copieux: déploiement du bouclier antimissiles en Europe, dossier nucléaire iranien, Afghanistan, Géorgie et désarmement.

XSP«Notre dialogue avec la Russie n'enlève rien à notre soutien à des pays comme la Géorgie, les Pays Baltes, ou les Balkans», a déclaré à Bruxelles la cheffe de la diplomatie américaine, avant son départ pour Genève.

«Les Etats-Unis espèrent vivement que nous pourrons trouver des domaines d'accord et de coopération. Y aura-t-il des désaccords? Bien sûr qu'il y en aura. Nous ne sommes pas d'accord avec le fait que la Russie ait un droit de veto sur un pays qui veut adhérer à l'OTAN ou à l'Union européenne», a-t-elle ajouté.

La rencontre de Genève doit préparer le premier tête-à-tête des présidents Barack Obama et Dmitri Medvedev. Cette réunion au sommet est prévue le 2 avril à Londres, à l'occasion du sommet des pays du G20 sur la crise économique mondiale.

(ats)

Ton opinion