Fusion IAWS/HIestant: Aryzta réalise des ventes supérieures à 3,1 milliards d'euros
Actualisé

Fusion IAWS/HIestantAryzta réalise des ventes supérieures à 3,1 milliards d'euros

Le nouveau no 1 mondial des produits de boulangerie surgelés Aryzta se montre optimiste pour l'avenir.

L'entité, fruit de la fusion de l'argovien Hiestand et de l'irlandais IAWS, table sur la poursuite de son développement et une nouvelle croissance du bénéfice net.

Celui-ci s'est monté à 159,6 millions d'euros (256 millions de francs) au terme de l'exercice clos au 31 juillet, a indiqué Aryzta en prélude à sa conférence de presse de bilan lundi à Zurich. Le groupe irlandais est le partenaire fort de la fusion annoncée en juin, avec plus des trois quarts de l'apport au chiffre d'affaires.

Le président de la direction Owen Killian, cité dans le communiqué, affiche sa satisfaction par rapport à l'exercice écoulé. «L'année 2008 constitue une grande année pour IAWS et Hiestand, avec comme point culminant la fusion réussie.»

L'exercice a été marqué par la croissance soutenue des deux entreprises. Le résultat pro forma reflète un renforcement des fondamentaux sur lesquels la nouvelle entité pourra se développer, a précisé Owen Killian.

Les comptes publiés par Aryzta comprennent la performance sur douze mois de IAWS et celle d'Hiestand sur six mois arrêtée au 30 juin dernier.

La nouvelle société issue de la fusion - dont le nom est tiré du terme latin arista désignant le point culminant d'un épi de blé - reste domiciliée en Suisse. Ses actions Aryzta sont négociées à la Bourse suisse ainsi qu'à celle de Dublin.

(ats)

Ton opinion