Il prend de l'altitude: Ashton Kutcher va voyager dans l'espace
Actualisé

Il prend de l'altitudeAshton Kutcher va voyager dans l'espace

L'acteur américain Ashton Kutcher est devenu le 500e «touriste» à réserver son billet pour l'espace.

Ashton Kutcher va s'envoyer en l'air... dans l'espace. C'est ce qu'a annoncé le milliardaire britannique Richard Branson, patron de Virgin Galactic.

Le célibataire de 34 ans, qui s'est séparé de l'actrice Demi Moore en novembre dernier, est «ravi» de rejoindre le groupe de futurs touristes de Virgin Galactic, actuellement en «phase finale» des essais en vol, a précisé M. Branson sur son blog.

Ashton Kutcher accuse les médias

«J'ai brièvement appelé Ashton pour le féliciter et lui souhaiter la bienvenue», ajoute l'homme d'affaires.

Ressentir la magie de l'espace

«Il est aussi ravi que nous à l'idée d'être parmi les premiers à traverser la dernière frontière (et à en revenir!), et à ressentir en personne la magie de l'espace», poursuit-il.

Faisant référence à une vidéo de ses navettes spatiales diffusées sur son blog, il ajoute: «Comme vous le voyez, nos vaisseaux spatiaux ne sont pas seulement très beaux, ils sont aussi terminés et en phase finale de notre programme exhaustif d'essais en vol».

Branson participe au voyage

«Nous nous assurerons que tout est aussi sûr que possible avant de lancer nos vols commerciaux, d'autant plus que je serai sur le premier vol avec les enfants», lance-t-il.

Ashton Kutcher renvoie vers le message de M. Branson sur son compte Twitter, mais sans faire de commentaire.

Richard Branson avait inauguré en octobre au Nouveau-Mexique (sud-ouest) le Spaceport America, premier aéroport spatial de l'histoire, d'où doivent décoller à l'horizon 2012-2013 les premiers touristes de l'espace.

En septembre dernier, le milliardaire avait déclaré sur la chaîne CNN qu'il espérait lancer sa première navette dans l'espace d'ici un an.

Plusieurs centaines de personnes ont déjà réservé leur ticket pour l'espace, pour un prix moyen de 200.000 dollars. (afp)

Ton opinion