Actualisé 09.06.2014 à 20:31

LausanneAssaillie, la piscine fait portes ouvertes

Les bassins romands ont connu l'affluence des grands jours ce week-end. L'un d'eux, à Bellerive, a ouvert ses grilles lundi pour laisser entrer la foule gratuitement.

de
joe/ats

Avec les fortes chaleurs observées durant le week-end de Pentecôte, les Suisses ont été nombreux à vouloir se rafraîchir. Et les températures encore assez basses des lacs (entre 17 et 21 °C dans le Léman) ont incité les baigneurs à choisir les piscines, en Suisse romande. Lundi, celle de Bellerive, à Lausanne, a pris une mesure pour le moins inhabituelle. Les responsables ont en effet décidé d'ouvrir les grilles pour absorber la foule de baigneurs qui avait pris d'assaut les caisses. «Ils ont laissé entrer les gens gratuitement pendant 45 minutes au moins, rapporte un témoin de la scène. Ils les faisaient entrer par vagues pour éviter qu'ils se bousculent dans les escaliers.»

Une information confirmée par le gérant, qui estimait à quelque 7000 personnes le nombre de clients, dimanche et lundi. Fréquentation sans doute boostée par la fermeture des piscines de Prilly et de Renens, qui connaissent toutes deux une phase de rénovation.

Avec un thermomètre dépassant les 36 degrés par endroits, de nombreux plans d'eau suisses ont été pris d'assaut. A Berne, les moins frileux n'ont pas hésité à sauter dans l'Aar, qui affichait 17 degrés hier matin. Les spécialistes recommandent la prudence, car sous la barre des 23 degrés, le risque d'hydrocution est important.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!