Actualisé 04.08.2009 à 15:00

Site chimique de MontheyAssainissement de la station d'épuration quasi terminé

L'assainissement de la station d'épuration (STEP) du site chimique de Monthey (VS) arrive à son terme.

Les entreprises du site envisagent déjà la suite avec l'assainissement d'une décharge. Les travaux devraient se terminer en 2013.

Au total, 12 zones du site chimique sont classées comme polluées dans le cadastre cantonal. «Tous ne nécessitent pas un assainissement», a déclaré mardi Eric-Bernard Meier, responsable environnemental de la Compagnie industrielle de Monthey (Cimo) SA.

Une décharge doit être assainie, le projet est actuellement à l'étude. Pour les autres endroits, Cimo, entreprise commune de BASF et Syngenta, agira selon les possibilités. Mais une surveillance est établie pour répondre à tout problème.

Jusqu'en 2013

Les travaux sur la décharge pourront débuter à fin 2010 et durer jusqu'en 2013. Il s'agit d'évacuer quelque 70'000 m3 de déchets composés de boues filtrées, de cendres, de matériaux de démolition, et métaux lourds ainsi que de composés organiques volatiles. Cette décharge a été exploitée de 1957 à 1979.

Sur les zones de l'ancienne et de la nouvelle usine, un système de pompage et de traitement des eaux de la nappe phréatique a été installé. Cet équipement fait office de barrage hydraulique en cas de pollution massive.

Quant à l'étang de la STEP, utilisé de 1934 à 1972 comme bassin de décantation, l'entreprise a retiré 22'700 tonnes de boues polluées au lieu des 15'000 attendues. Durant l'hiver, la terre du fond de l'étang sera encore éliminée avant de remettre le bassin à la commune. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!