Saint-Légier (VD): Assassinée par son mari et sa fille: le TF maintient les peines sévères prononcées
Publié

Saint-Légier (VD)Assassinée par son mari et sa fille: le TF maintient les peines sévères prononcées

Le Tribunal fédéral (TF) a rejeté le recours des auteurs de l’assassinat commis en 2016 par un octogénaire et sa fille. Les condamnations à respectivement 20 ans et 18 ans de prison sont donc définitives.

La maison où le drame s’était joué, fin 2016.

La maison où le drame s’était joué, fin 2016.

CHU / Archives

L’affaire avait fait grand bruit: en avril 2017, un promeneur avait retrouvé le corps d’une septuagénaire, caché dans un coffre qui avait été abandonné près des Monts-de-Corsier (VD). La disparition de cette femme avait été signalée en décembre 2016 par sa fille et plusieurs indices auraient dû pousser la police à croire à un suicide. Mais la découverte faite par le promeneur avait changé la donne et les enquêteurs avaient pu déterminer que la piste du suicide avait été montée de toutes pièces par le mari et la fille de la disparue.

Reconnus coupables d’assassinat, le duo avait fait appel mais le Tribunal cantonal vaudois avait confirmé la condamnation. L’affaire avait ensuite été portée devant le Tribunal fédéral (TF), qui vient de rejeter le recours, selon une information de l’ATS parue sur 24heures.ch. Les juges ont en tous points suivi la décision de la justice vaudoise, à l’exception des indemnités pour tort moral accordées à trois des soeurs de la victime. Les condamnations pour assassinat et atteinte à la paix des morts sont donc définitives: le mari devra purger 20 ans de prison ferme et sa fille 18 ans de prison ferme.

(jfz)

Ton opinion