Actualisé 26.04.2008 à 14:41

Assemblée des Verts: Ruth Genner n'est plus présidente

Ruth Genner a évoqué samedi l'aggravation de la crise alimentaire, dans sa dernière allocution de présidente des Verts.

Devant les délégués du parti réunis à Yverdon-les-Bains (VD), elle a dénoncé le «non-sens écologique» que représentent les agrocarburants.

«Avec 200 kilos de maïs, on produit 50 litres de carburant. La même quantité suffit pour nourrir une personne pendant une année», a déclaré la Zurichoise avant de rappeler que les Verts exigent un moratoire de cinq ans sur l'importation d'agrocarburants.

Notre motion, déposée l'été dernier, doit être traitée de manière urgente, a déclaré la conseillère nationale. Les Verts attendent que la Suisse s'engage de manière déterminée pour un changement d'orientation auprès des organisations telles que le Fonds monétaire international, a déclaré Ruth Genner.

Tirant le bilan de ses six ans de présidence, la Zurichoise a souligné que les thèmes qui marquent la politique des Verts restent toujours «actuels». Ces dernières années, ils ont séduit de plus en plus d'électeurs.

«Il y a dix ans, notre groupe aux Chambres fédérales comprenait trois hommes et six femmes. Aujourd'hui, il compte dix hommes et dix femmes au Conseil national ainsi que deux conseillers aux Etats.» (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!