Japon: Assistant personnel doté d'un corps en hologramme
Actualisé

JaponAssistant personnel doté d'un corps en hologramme

La start-up Vinclu a lancé un gadget connecté qui prend la forme d'une jeune assistante virtuelle.

par
man

Equipé de capteurs de mouvements et de température, de caméras et de micros, l'assistant personnel Gatebox permet de jouer les majordomes virtuels comme ses concurrents, les haut-parleurs intelligents Amazon Echo ou Google Home.

L'appareil réveille son utilisateur, répond à des questions, l'informe sur la météo et permet de contrôler des objets domotiques par la voix. Développé par la start-up japonaise Vinclu, il se démarque en matérialisant son intelligence artificielle sous la forme d'un hologramme.

Baptisé Azuma Hikari, ce personnage virtuel d'anime-­manga prend l'apparence d'une jeune femme de 20 ans aux cheveux bleus dotée de sa propre personnalité et de ses propres goûts. Comme le montre une vidéo promotionnelle teintée de tristesse, elle permet aussi de combler la solitude de son propriétaire, un jeune salarié qui, grâce à une app, peut garder le contact avec l'hologramme ne parlant pour le moment que japonais.

Avec ses 52 cm de hauteur et son poids de 5 kg, le Gatebox est moins transportable que les autres assistants personnels connectés. Il n'est aussi pas pour toutes les bourses. La start-up Vinclu a ouvert les précommandes au Japon et aux Etats-Unis pour 300 exemplaires vendus au prix de 321 000 yens chacun, quelque 2800 francs.

Ton opinion