Actualisé

PakistanAssurance offerte aux investisseurs étrangers

Le Pakistan offre désormais une police d'assurance aux investisseurs étrangers afin de les attirer dans le pays qui a vu des milliers de personnes tuées par le terrorisme.

De nombreux pays occidentaux comme les Etats-Unis, l'Australie, le Canada et le Royaume-Uni demandent à leur ressortissants d'éviter tout voyage non-essentiel au Pakistan, ce qui a pour effet d'augmenter le prix des polices d'assurance pour les voyageurs. Dans certains cas, les compagnies refusent même d'assurer un voyage au «pays des purs».

En proposant sa propre police d'assurance aux investisseurs étrangers, le Pakistan souhaite doper son commerce extérieur et relancer l'économie locale dont les performances sont à des lieues des rendements d'autres pays asiatiques comme l'Inde ou la Chine.

«Tout entrepreneur privé ou public invitant des gens d'affaires ou des investisseurs étrangers devra fournir la police d'assurance à ses invités via la compagnie nationale d'assurance (NIC)», a dit à l'AFP le porte-parole du ministère du Commerce, Abdul Kabir Kazi.

«Nous venons de lancer ce projet et avons demandé à nos ambassades de passer le mot aux missions commerciales pakistanaises afin d'aider les investisseurs étrangers et les gens d'affaires», qui seront couverts jusqu'à 500'000 dollars, selon la durée de leurs séjours, a-t-il ajouté.

L'assureur public versera la totalité de la compensation prévue pour un décès et un montant variant entre 6000 et 8500 dollars par semaine pour des soins médicaux dans le cas de blessures.

«En règle générale, les investisseurs étrangers hésitent à visiter le Pakistan en raison de la situation sécuritaire dans le pays. Nous avons donc mis sur pied cette mesure pour leur offrir la tranquillité d'esprit» et les inciter à investir au pays, a souligné Nazim Latif, responsable du projet. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!