Dopage: Astarloza ne sera pas puni par son équipe
Actualisé

DopageAstarloza ne sera pas puni par son équipe

L'équipe Euskaltel a indiqué qu'elle ne sanctionnerait pas son coureur Mikel Astarloza, dont le contrôle positif a été confirmé mardi.

«L'équipe soutient totalement le coureur, nous sommes certains qu'il n'a pris aucun produit interdit», a déclaré le directeur sportif Gorka Gerrikagoitia.

Selon ce dernier, «les analyses (du laboratoire) ne sont pas fiables». Euskaltel a fait appel à des avocats et des experts pour «prouver l'innocence» de son coureur.

La formation a toutefois ajouté qu'elle s'en remettrait aux règles existantes «tant au niveau de l'UCI ( qu'au niveau de la fédération» espagnole. «En même temps elle défendra les dommages causés aussi bien au cycliste qu'à l'équipe.»

Le coureur espagnol, âgé de 29 ans, avait été contrôlé positif à l'EPO sur un prélèvement effectué avant le Tour de France. Après la confirmation mardi de l'échantillon B, il risque deux ans de suspension.

(ats)

Ton opinion