Athlétisme: Athlète de l'année: Usain Bolt imbattable
Actualisé

AthlétismeAthlète de l'année: Usain Bolt imbattable

Les titres d'athlètes de l'année seront attribués dimanche lors du gala de l'IAAF à Monaco.

La couronne masculine ne devrait pas échapper au Jamaïcain Usain Bolt, fort de trois médailles d'or (100/200/relais 4 x 100 m) conquises aux JO de Pékin avec autant de records du monde.

Même si la désignation du meilleur parmi les trois finalistes (sur les dix préalablement nominés) concerne un nombre très restreint de personnalités, parmi lesquelles le Prince Albert II de Monaco, on les imagine mal porter leur choix sur le Cubain Dayron Robles ou l'Ethiopien Kenenisa Bekele, pourtant irréprochables.

Le grand Usain Bolt (1m96) a réalisé son tryptique avec la manière, époustouflante, au service d'une vitesse sidérante (44 km/h en pointe). Ce qui ne gâche rien, le Caribéen est une bénédiction pour l'athlétisme et ses dirigeants après des années de plomb pour le sprint planétaire, qui ont vu tomber régulièrement les idoles célébrées la veille (les Américains Justin Gatlin et Marion Jones notamment).

Chez les dames, le résultat est plus incertain. Qui récompenser entre la perchiste russe Yelena Isinbayeva, habituée des trophées (elle fut athlète de l'année en 2004 et 2005), la reine éthiopienne du demi-fond Tirunesh Dibaba, souveraine sur 5000 comme sur 10 000 m à Pékin, et la prodige kényane du 800 m Pamela Jelimo ? Cette dernière était inconnue il y a encore un an. Sa désignation constituerait une belle conclusion en forme de conte. (ats)

Ton opinion