Basket – NBA: Atlanta vainqueur face à Washington
Actualisé

Basket – NBAAtlanta vainqueur face à Washington

Après deux défaites face aux Wizards, les Hawks ont retrouvé des couleurs, tandis que Memphis a crucifié San Antonio.

Atlanta a dominé Washington 116 à 98 lors du match N.3. (Samedi 22 avril 2017)

Atlanta a dominé Washington 116 à 98 lors du match N.3. (Samedi 22 avril 2017)

AFP

Atlanta s'est relancé dans son duel du 1er tour des play-offs NBA face à Washington, en dominant les Wizards 116 à 98 lors du match N.3, samedi.

Les Hawks sont toujours menés --deux victoires à une-- dans cette série qui se dispute au meilleur des sept matches, mais ils ont repris des couleurs après deux premiers matches décevants (défaites 114-107 et 109-101 à Washington).

Ils ont assommé d'entrée les Wizards en leur infligeant un cinglant 19-4 lors des cinq premières minutes de jeu. Washington ne s'est jamais remis de son catastrophique début de match et accusait déjà 18 points de retard après le premier quart-temps (38-20). Seul John Wall a surnagé avec ses 29 points (10 sur 12 au tir), tandis que Bradley Beal est passé à côté de son match (12 points, 5 sur 19 au tir).

Paul Millsap, auteur de 29 points et 14 rebonds, et Dennis Schroder (27 points) ont été les fers de lance des Hawks qui ont retrouvé leur adresse (49,4%) et réduit fortement leur nombre de ballons perdus (11). Le match N.4 aura lieu lundi, toujours à Atlanta.

Memphis crucifie San Antonio et égalise

Memphis est revenu à la hauteur de San Antonio lors du 1er tour des play-offs NBA en remportant, samedi, après prolongation, un match N.4 riche en rebondissements (110 à 108). Les Grizzlies et les Spurs sont dos à dos deux victoires partout avant le match N.5 qui aura lieu mardi à San Antonio.

Kawhi Leonard a pourtant réussi le meilleur match de sa carrière en play-offs avec ses 43 points, huit rebonds et six interceptions. Il a notamment marqué 16 points consécutifs qui ont permis à son équipe, distancée de huit points à huit minutes de la fin du temps réglementaire (81-73) d'égaliser et même de passer en tête.

Mais le meneur de Memphis Mike Conley (35 pts) a arraché la prolongation à quatre secondes de la sirène.

En prolongation, les Spurs, emmenés également par un Tony Parker très en vue jusqu'à la pause (14 pts pour un total de 22) et désireux de faire oublier son zéro pointé du match N.3, ont laissé les Grizzlies prendre le large (106-102).

Mais Leonard les a ramenés dans la rencontre avec deux paniers à trois points consécutifs (108-108). Le joueur-vedette de San Antonio a ensuite perdu un ballon capital, qui a permis à Memphis de marquer le panier de la victoire par Marc Gasol (16 pts, 12 rbds) à la dernière seconde. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion