NASA: Atlantis décolle pour aller réparer Hubble
Actualisé

NASAAtlantis décolle pour aller réparer Hubble

La navette spatiale américaine Atlantis a atteint lundi l'orbite terrestre moins de neuf minutes après son lancement de Floride, avec sept astronautes à bord dont une femme, a confirmé la NASA. Elle doit assurer une mission d'entretien du téléscope Hubble.

Peu auparavant, le réservoir externe s'était détaché pour retomber dans l'atmosphère où il devait se désintégrer.

Atlantis s'était arrachée de son pas de tir comme prévu à 14h01 (20h01 en Suisse) au Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral en Floride (sud-est), sous un ciel dégagé, pour atteindre son orbite en huit minutes et demie.

Les deux fusées d'appoint, qui assurent 80 % de la poussée peu après le lancement, se sont elles séparées comme prévu deux minutes après le décollage pour retomber dans l'Atlantique où elles seront récupérées et réutilisées.

12,5 tonnes

L'orbiteur avançait alors à cinq fois la vitesse du son et atteignait près de 26 000 km/h quand il est arrivé en orbite.

Atlantis va poursuivre son ascension pour un rendez-vous avec le télescope spatial Hubble à 563 km d'altitude, soit quasiment deux fois celle de la Station spatiale internationale (350 km).

La navette Atlantis devrait atteindre sa cible mercredi. Les manoeuvres d'approche pour capturer le télescope de 12,5 tonnes doivent commencer à 13h41 (heure en Suisse). Hubble devrait lui être saisi à 18h54 (heure en Suisse) et sera placé dans la soute de la navette où les travaux seront effectués.

(ap)

Ton opinion