Attaque d'un fourgon blindé à Paris: un mort

Actualisé

Attaque d'un fourgon blindé à Paris: un mort

Un convoyeur de fonds a été mortellement blessé par balles lors de l'attaque d'un fourgon blindé jeudi matin à Paris.

Une passante a été également touchée par un tir, a-t-on appris de source policière.

Selon les premiers éléments de l'enquête, une fusillade a éclaté vers 07h30 entre trois malfaiteurs armés et deux convoyeurs près d'une agence bancaire dans le nord de la capitale. L'un des deux convoyeurs a été touché par une balle à l'aine.

Il est mort des suites de ses blessures après son transfert à l'hôpital, a indiqué la société de transport de fonds pour laquelle le convoyeur travaillait. Une passante, qui attendait l'autobus, a été atteinte par un éclat de balle, a ajouté la société.

Les malfaiteurs ont pris la fuite sans emporter d'argent, a-t- elle précisé la société, indiquant que le convoyeur attaqué portait une valise «intelligente» (dont l'effraction provoque un jet d'encre sur les billets, les rendant inutilisables) et non un sac de billets.

Ce décès porte à deux le nombre de convoyeurs de fonds tués depuis le début de l'année en France lors d'une attaque à main armée. Le 15 janvier, un autre convoyeur avait été tué à Metz et deux autres blessés lors de l'attaque de leur fourgon à la roquette et au fusil-mitrailleur. (ats)

Ton opinion