«Stream ripping»: Attaqué par les labels, le site YouTube-MP3 ferme
Actualisé

«Stream ripping»Attaqué par les labels, le site YouTube-MP3 ferme

La célèbre plateforme de conversion de vidéos YouTube en fichiers mp3 a conclu un accord avec l'industrie du disque.

par
man
Le site violait entre autres les conditions d'utilisation de YouTube.

Le site violait entre autres les conditions d'utilisation de YouTube.

Keystone/Christian Beutler

C'est un coup dur pour le piratage en ligne et le «stream ripping», pratique populaire consistant à convertir des contenus diffusés en streaming en fichiers disponibles hors connexion. Après une année de bataille judiciaire, le site YouTube-MP3.org va fermer ses portes. Comme son nom l'indique, cette plateforme fréquentée par plus de 60 millions de visiteurs uniques par mois permettait de transformer des vidéos YouTube en fichiers audio mp3.

Le service était notamment poursuivi par la RIAA, l'association interprofessionnelle défendant les intérêts de l'industrie du disque aux Etats-Unis, pour «violation flagrante de droits d'auteur», rapporte le site spécialisé TorrentFreak. Le portail en ligne était aussi accusé de générer illégalement des revenus publicitaires.

Philip Matesanz, responsable du site, a finalement jeté l'éponge et a accepté de passer un accord avec les plaignants qui réclamaient 45 millions de dollars de dommages et intérêts. Celui-ci prévoit la fermeture du site et une amende, dont le montant a été tenu secret. Par ailleurs, le nom de domaine sera transféré à l'une des maisons de disque.

Encore accessible mardi, la plateforme web renvoie toutefois un message d'erreur lors de chaque tentative de conversion de vidéo.

Ton opinion