Attentat à la grenade à Istanbul
Actualisé

Attentat à la grenade à Istanbul

Trois explosions ont eu lieu jeudi matin à Istanbul. Un homme a été légprement blessé, ont indiqué un responsable local et les médias turcs.

L'une des explosions a eu lieu dans un camion de ramassage d'ordures sur le parking d'un bâtiment de la municipalité à Usküdar, un district d'Istambul, situé sur la rive asiatique, a indiqué à l'agence Anatolie Istanbul Mehmet Cakir, le maire d'Usküdar.

Deux autres délagrations ont eu lieu dans un cimetière proche du bâtiment, a ajouté le maire. Des grenades ou des petites bombes destinées à provoquer du bruit plutôt qu'à tuer pourraient être à l'origine des explosions, a indiqué de son côté la télévision CNN Turk. L'homme blessé souffre de blessures légères à la jambe, selon la chaîne NTV.

CNN Turk a précisé que deux personnes à motocyclette avaient été vues prenant la fuite. La police a bouclé le secteur et a ouvert une enquête. Deux bombes avaient explosé le 27 juillet à Istanbul, dans le quartier populaire de Güngören à une dizaine de minutes d'intervalles, tuant 17 personnes et en blessant 154 autres.

L'attentat du 27 juillet n'a pas été revendiqué. Le premier ministre Recep Tayyip Erdogan a suggéré que les rebelles du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) pourraient en être les auteurs. Ceux-ci ont démenti toute implication. (ats)

Ton opinion