Syrie: Attentat à la voiture piégée à Damas

Actualisé

SyrieAttentat à la voiture piégée à Damas

Une voiture piégée a explosé vendredi dans le sud de Damas. Il y aurait des dizaines de morts et de blessés.

«L'explosion d'une voiture piégée devant la mosquée Omar Ibn Khattab, dans le secteur de Chorta, quartier de Daf Chawk, a fait des dizaines de morts et de blessés», a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH). «Des ambulances sont accourues sur les lieux de l'attentat, qui a également provoqué la destruction de nombreuses maisons dans le secteur», selon l'OSDH.

L'agence de presse officielle syrienne Sana a elle aussi fait état de l'explosion d'une voiture piégée vendredi dans le sud de Damas ayant fait des «victimes». «Un attentat terroriste à la voiture piégée à Zouhour, dans le quartier de Daf Chawk, a fait des victimes et des dégâts matériels importants», a indiqué Sana. Le secteur de Chorta est également connu sous le nom de Zouhour.

Pendant la trêve

Cet attentat survient alors qu'armée et rebelles s'étaient engagés jeudi, à l'appel de l'émissaire international Lakhdar Brahimi, à faire taire leurs armes durant les quatre jours de l'Aïd el-Adha, la fête musulmane du sacrifice, tout en se réservant le droit de riposter.

Le Front al-Nosra, un groupe jihadiste rebelle qui a revendiqué la plupart des attentats ces derniers mois, avait catégoriquement rejeté toute idée de trêve.

Et même si les violences ont semblé marquer le pas vendredi matin, l'armée a annoncé dans l'après-midi qu'elle ripostait à des «violations» commises par «des groupes armés» en différents lieux à travers le pays, dans un communiqué lu à la télévision.

(afp)

Ton opinion