Attentat à la voiture piégée: confusion autour du bilan
Actualisé

Attentat à la voiture piégée: confusion autour du bilan

Alger - L'attentat kamikaze à la voiture piégée contre une caserne de la marine a fait samedi au moins deux morts à Dellys, sur la côte est de l'Algérie, et non dix morts comme indiqué précédemment, a-t-on appris de sources sécuritaires locales.

Plus de vingt personnes ont été blessés.

La confusion sur le bilan vient du fait que plusieurs blessés graves avaient été pris pour des morts, selon les mêmes sources. Ce bilan risque toutefois de s'aggraver.

L'attaque à la voiture piégée intervient au surlendemain d'un attentat-suicide visant le cortège du président Abdelaziz Bouteflika à Batna (est de l'Algérie), qui a fait 22 morts et plus de 100 blessés.

(ats)

Ton opinion