Attentat contre l'auberge d'Alain Ducasse - sept interpellations
Actualisé

Attentat contre l'auberge d'Alain Ducasse - sept interpellations

Sept personnes ont été interpellées lundi matin dans la région de Bayonne et d'Oloron Saint-Marie dans le cadre de l'enquête sur l'attentat perpétré contre l'auberge Ostapé d'Alain Ducasse à Bidarray en juin 2006.

Environ 200 gendarmes ont été mobilisés par cette opération menée par le pôle d'instruction antiterroriste de Paris. Des perquisitions sont actuellement en cours.

Dans la nuit du 10 au 11 juin 2006, deux charges avaient explosé et légèrement endommagé deux suites inoccupées de l'auberge Ostapé. Une cinquantaine de personnes avaient été évacuées pour la nuit.

Cet établissement de luxe avait déjà été visé par deux tentatives d'attentats au cours de sa construction en novembre 2003 et mars 2004. Une autre auberge appartenant à Alain Ducasse, l'auberge Ilbarra, avait aussi subi une tentative d'attentat en décembre 2004.

En février 2005, cinq sympathisants du mouvement Segi, pro-ETA et interdit en Espagne, avaient été interpellés, mais ils avaient été libérés à l'issue de quatre jours de garde à vue sans que rien ne puisse être retenu contre eux.

Alain Ducasse a annoncé au mois de février 2007 qu'il se retirait de cet établissement. (ap)

Ton opinion