Attentat de Dellys: 28 morts et 60 blessés
Actualisé

Attentat de Dellys: 28 morts et 60 blessés

DELLYS (Algérie) - L'attentat-suicide de Dellys (70 km à l'est d'Alger) a fait samedi au moins 28 morts et une soixantaine de blessés, ont indiqué des sources hospitalières à l'AFP.

Un précédent bilan, recueilli également de sources hospitalières, faisait état de 17 morts - 16 marins et un civil - et plus de 30 blessés, dont certains dans un état grave.

L'attentat, l'un des plus meurtriers survenues en Algérie depuis celui du 11 avril contre le Palais du gouvernement et un commissariat de la banlieue est (30 morts), a été perpétré par une fourgonnette piégée conduite par un kamikaze.

Il visait une caserne des garde-côtes, au port de Dellys, dont plusieurs chalets ont été éventrés et soufflés par la puissance de la déflagration.

Le kamikaze a défoncé une porte d'entrée à l'arrière de la caserne et a pénétré à une vingtaine de mètres à l'intérieur, selon des témoignages recueillis par l'AFP.

La fourgonnette, immatriculée dans le département d'Alger, servait à l'approvisionnement de la caserne. Le livreur habituel avait été enlevé peu avant l'attentat et remplacé au volant par le kamikaze, selon les premiers éléments de l'enquête. L'identité du kamikaze et son appartenance politique ne sont pas connues.

L'attentat, n'avait toujours pas été revendiqué samedi en milieu d'après-midi.

AFP

Ton opinion