Tchétchénie: Attentat-suicide au centre de Grozny: sept morts

Actualisé

TchétchénieAttentat-suicide au centre de Grozny: sept morts

Un kamikaze s'est fait exploser dimanche au milieu d'une foule aux abords d'une salle de concert de Grozny, capitale de la Tchétchénie.

Au moins sept personnes ont péri et quatre autres ont été blessées.

Quatre policiers, deux civils et le kamikaze figurent parmi les morts, a précisé une responsable du Comité de l'enquête auprès du Parquet tchétchène.

Selon un responsable local, l'auteur de l'attentat a déclenché ses explosifs quand il a été arrêté pour un contrôle de sécurité.

La police a bouclé le secteur. Les journalistes n'ont pas été en mesure de s'approcher des lieux de l'attentat.

Le président tchétchène et ancien rebelle Ramzan Kadirov a déclaré que cette action visait à le faire reculer dans ses efforts pour mater les activistes séparatistes mais qu'elle aura été vaine.

La Tchétchénie, République russe du Nord-Caucase, est en proie à une rébellion séparatiste. Elle a été le théâtre de plusieurs attentats sanglants depuis que Moscou a décidé en avril de mettre un terme à l'opération anti-terroriste qui était en vigueur sur son territoire depuis près d'une décennie. Le Kremlin estimait que Ramzan Kadyrov avait la situation bien en mains. (ats)

Ton opinion