Actualisé 25.07.2008 à 19:50

Attentats à la bombe à Gaza: cinq morts

Cinq personnes ont été tuées et une vingtaine d'autres blessées vendredi dans trois explosions dans la Bande de Gaza.

Cette dernière déflagration a détruit une voiture garée sur une plage de Gaza, tuant quatre personnes, parmi lesquels Amar Musubah, un commandant militaire du Hamas. Les vingt blessés sont des civils, ont précisé les services médicaux.

La première explosion s'était produite peu après 0h00 vendredi matin devant un café, tuant un homme qui tentait de faire exploser une bombe, et faisant trois blessés.

Le café a été visé à deux reprises par des attentats similaires en 2007 probablement perpétrés par des extrémistes musulmans qui s'en prennent également aux magasins de disques et aux institutions chrétiennes.

Peu après, une seconde explosion s'est produite devant la maison d'un parlementaire du Hamas provoquant de légers dégâts. Un militant du Fatah, parti du président de l'Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, a été arrêté.

La Bande de Gaza est régulièrement le théâtre d'affrontements entre le Hamas, qui contrôle le territoire, et Israël. Le Hamas n'a pas accusé l'Etat hébreu pour les explosions de vendredi.

Des violences inter-palestiniennes ensanglantent également parfois le territoire. (ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!