Terrorisme: Attentats: Marseille annule son meeting aérien
Actualisé

TerrorismeAttentats: Marseille annule son meeting aérien

L'événement aurait dû accueillir la Patrouille de France. Il faut dire que la ville a été nommée comme une cible des terroristes.

La Patrouille de France en action près de Gap, en janvier dernier.

La Patrouille de France en action près de Gap, en janvier dernier.

photo: AFP/Archives

La mairie de Marseille (F) a décidé d'annuler le meeting aérien de la Patrouille de France prévu le 13 août dans la cité phocéenne, en raison de l'état d'urgence maintenu après les attentats de Nice, a-t-elle indiqué lundi.

«En plein accord avec le préfet de police des Bouches-du-Rhône, Laurent Nuñez, et dans le cadre de l'état d'urgence, le maire de Marseille Jean-Claude Gaudin, a décidé d'annuler le meeting aérien de la Patrouille de France prévu le samedi 13 août 2016», explique la mairie de Marseille dans un communiqué.

L'état d'urgence a été prolongé jusqu'à fin janvier 2017 après l'attentat de Nice qui a fait au moins 84 morts le soir de la fête nationale française.

Il y a dix jours, le groupe terroriste Etat islamique a publié une vidéo dans laquelle la ville de Marseille est explicitement citée pour la première fois comme une cible potentielle.

Le maire de Marseille a depuis demandé, dans un courrier au Premier ministre, Manuel Valls, «une mobilisation accrue et significative de tous les moyens humains et matériels nécessaires à la protection des Marseillais, ainsi que des milliers de visiteurs ou de touristes». (nxp/afp)

Pas de fête à La Baule

Le maire de La Baule a décidé d'annuler le traditionnel feu d'artifice du 15 août, a-t-il annoncé lundi. La grande station balnéaire de Loire-Atlantique a choisi de privilégier la sécurité. La configuration du front de mer étant «semblable à celle de Nice», le maire ne souhaite «faire prendre aucun risque au public et à ses administrés», a-t-il précisé.

(NewsXpress)

Ton opinion