santé: Attention au venin mortel
Actualisé

santéAttention au venin mortel

Pour un Suisse sur vingt, une seule piqûre d'abeille ou de guêpe peut, dans le pire des cas, conduire­ à la mort.

par
jbm

Les piqûres d'insectes sont à l'origine de trois à quatre décès par année dans notre pays. Selon une étude européenne récente, même les médecins sous-estiment la gravité d'une allergie aux venins d'insectes. De nombreux praticiens invoquent le manque d'expérience,­ d'information et de temps.

Ces réactions allergiques peuvent être traitées efficacement par l'immunothérapie spécifique (ITS), une sorte de «vaccination antiallergique» qui consiste à injecter sous la peau l'allergène naturel pour que l'organisme s'y habitue progressivement.

Ton opinion