Actualisé 23.02.2011 à 18:37

VilleAttribuer un nom de rue? Pas si anodin

Des Champs-Elysées à la rue Federer, le baptême d'un axe doit être réfléchi. Explications.

de
Stéphanie Billeter

A chaque rue son histoire. Celle d'un lieu, d'un métier, d'un personnage historique. Au moment où Genève a décidé de ne donner plus que des «noms de rue simples à comprendre», comme on a pu le lire dans «Le Matin», demandons-nous ce qu'il se passe du côté du canton de Vaud.

Comme à Genève, «ce sont les communes qui ont la compétence pour attribuer les noms après avoir soumis leur projet au Canton», explique Cyril Favre, géomètre cantonal au Département des infrastructures de l'Etat de Vaud. Son rôle? Inciter à faire les bons choix. Car, selon l'ordonnance fédérale sur les noms géographiques (juillet 2008), toutes les communes sont désormais forcées d'attribuer un nom officiel à chacun de leurs axes.

Bien sûr, il est aussi possible de renommer à tout moment une rue déjà identifiée, mais l'Office fédéral de topographie ne le préconise pas, «la modification d'un nom de rue entraînant des dépenses conséquentes», cite Benoît Cretton, graphiste à la Ville de Lausanne.

Et placer le nom d'un vivant sur une plaque? «Il n'y a pas de règle absolue, dit Cyril Favre. Mais ça ne se fait pas tellement, cela pourrait être très mal interprété!» D'ailleurs, les patronymes de Jean Perret et d'Olivier Français ont été proposés en 2007... et refusés. Et le nom le plus couramment attribué? Nous abusons allégrement de la rue Centrale, alors qu'en France, la rue de l'Eglise bat toujours et encore les records.

Avoir une rue à son nom de son vivant est rare, mais pas impossible. Sous l’impulsion de son ex-maire, Hans Stöckli, la ville de Bienne a annoncé en janvier son intention d’avoir une rue Federer. «Il nous manque encore son accord, précise Urs Wassmer, responsable des infrastructures. Mais on a le temps, c’est prévu pour l’automne 2012, la rue faisant le lien entre la rue de Soleure et les futurs stades.» A Bienne toujours, sont attendus le parc et la rue Hayek. «Le parc devrait être inauguré ce printemps. Mais c’est lié à la plantation d’un arbre, qui doit se faire soit en mars, soit en octobre.» Quant à la rue, elle dépend du projet de construction de bâtiments Swatch, en 2012.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!