Actualisé 09.07.2014 à 22:10

London Grammar

«Au début, certains shows ont été laborieux»

Avant leur concert au Montreux Jazz le mercredi 9 juillet 2014, les Britanniques Dot et Dan sont revenus sur la jeune et prometteuse carrière de London Grammar. Extraits.

de
Mediaprofil/fec

La popularité de London Grammar est au top depuis plusieurs mois. Mais avant d'atteindre le sommet, le trio de trip-hop a dû cravacher. «On est très lent dans la production. On a mis deux ans pour sortir «If You Wait», notre premier disque. C'est très long alors qu'Hannah, notre chanteuse, a fait un duo avec Disclosure en seulement quelques jours.» Pour illustrer leur propos, les Britanniques citent en exemple le morceau «Strong». «De la composition à la production, il nous a pris presque une année.»

Rapport à la scène, le groupe ne savait pas comment allait sonner son CD en live. «Impossible non plus de savoir comment le public allait réagir. Pour nous, la scène a été un véritable apprentissage.» Dot et Dan ont concédé qu'aux débuts de London Grammar certains concerts ont été laborieux devant une foule clairsemée. «Maintenant ça va mieux», ont-ils conclu.

Montreux Jazz Festival

Su 4 au 19 juillet 2014, Montreux. Infos: www.montreuxjazz.com

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!