Au lendemain d'une tempête, on dénombre au moins 22 victimes
Actualisé

Au lendemain d'une tempête, on dénombre au moins 22 victimes

MILWAUKEE - Au lendemain d'une tempête hivernale, les services de déneigement ont apprécié lundi le retour du soleil et l'accalmie annoncée.

D'importantes chutes de neige et des vents violents ont balayé pendant trois jours le centre des Etats-Unis, depuis le Minnesota jusqu'au Texas, provoquant des centaines de carambolages et plongeant à la veille de Noël des dizaines de milliers de foyers américains dans le noir, sans électricité.

D'après des informations fournies par le service météorologique américain, on a enregistré jusqu'à trente centimètres de neige par endroits dans le Wisconsin et dans le nord-est du Minnesota.

Ces importantes chutes de neige ont été accompagnées de vents violents avec des pointes à 140km/h sur le lac Michigan et des vitesses atteignant 90km/h dans la région de Chicago.

Conséquence directe de la tempête, plus de 300 vols en partance de l'aéroport international O'Hare de Chicago ont été annulés ce week-end, contraignant de nombreux voyageurs à renoncer à s'en aller fêter Noël en famille.

Près de 16.000 foyers du Michigan étaient toujours privés d'électricité lundi matin et environ 4.000 familles de l'Illinois, très loin du pic atteint ce week-end dans cet Etat avec plus de 225.000 foyers touchés par des pannes de courant. Au total, plus de 421.000 foyers, commerces et entreprises ont été privés d'électricité dans le Michigan et l'Illinois et le Wisconsin. AP

(ap)

Ton opinion